Ça y est, je suis officiellement conseiller municipal à Meyrin. Wé, super! Bon en vrai ça ne change pas grand-chose, je reste un citoyen comme les autres, j’ai juste une responsabilité supplémentaire qui m’a été confiée par mes voisin·e·s. Ces personnes comptent sur moi pour faire avancer Meyrin dans la bonne direction.

J’ai prévu de documenter un peu ce parcours du mieux possible tout en respectant le devoir de confidentialité qui m’incombe.

Premières séances

Alors pour cette première semaine, nous avons eu deux importantes séances :

  • la séance d’installation du Conseil municipal ;
  • la séance d’information.

Séance d’installation

Cette séance permet de valider officiellement l’engagement de chacun·e et de démarrer la nouvelle législature. C’est une séance très protocolaire. Il nous est demandé à chacun·e de prêter le serment suivant :

Je jure ou je promets solennellement d’être fidèle à la République et Canton de Genève ; d’obéir à la Constitution et aux lois et de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge ; de garder le secret de fonction sur toutes les informations que la loi ne me permet pas de divulguer.

Une fois que c’est fait, on élit le Bureau. Il est constitué d’au moins un ou une représentant·e de chaque parti politique et a la responsabilité du bon déroulement des séances ainsi que de leur préparation.

Une fois cela fait, la dernière étape est de se répartir dans les différentes commissions. En général les partis ont déjà discuté de cette répartition en amont et il est uniquement question de valider officiellement ces propositions.

Nous votons pour :

  • décider du nombre de sièges pour chaque parti ;
  • élire les président·e·s des commissions ordinaires et ad-hoc ;
  • proposer et élire les délégué·e·s aux commissions externes.

Mes engagements

J’ai été élu à la présidence de la commission ad-hoc Alimentation durable ainsi que comme délégué du Conseil municipal au comité de l'Association Espace Undertown.

Pour cette dernière, je remplace mon camarade Hysri Halimi qui en avait la responsabilité lors de la dernière législature.

La commission Alimentation durable est une nouvelle commission, il faudra tout créer et c’est principalement cela qui m’a motivé à me proposer à la présidence.

Séance d’information

Cette séance a pour but de nous expliquer le fonctionnement du Conseil municipal, les habitudes de fonctionnement, les lieux, la forme des séances. On nous explique également comment fonctionne le logiciel qui centralise toutes les informations relatives à notre responsabilité, CMNet.

Rien d’exceptionnel mais plein d’informations utiles et surtout une ambiance moins formel, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Prochaines séances

Les choses doivent maintenant se mettre en place. Nous avons la dernière séance planifiée avant la pause d’été le 23 juin. Les commissions vont gentiment s’organiser et je vais découvrir en quoi consiste réellement mon travail. La suite au prochain épisode.