Alors, qu’est-ce que j’ai fait ces dernières semaines ? Rien de publié ici, peu d’activité sur le net… Eh bien sachez que je n’ai pas rien fait, et ça débouche sur du nouveau contenu à disposition.

Assemblage de Markdown et Reveal.js par Pandoc

Idéologie

Je commence à augmenter la fréquence de mes prestations dans le domaine de la formation et de l’information, sous la forme de cours, de conférences ou de conseils. Souvent, j’utilise un support visuel pour appuyer mes dires. La réflexion que j’ai eue est partie de la question suivante :

À qui je distribue mes supports ? Pour quelle durée ? Et sous quelles conditions ?

J’imagine que vous avez déjà une petite idée de mon engagement idéologique envers la notion de communs, de partage et d’entraide, vous comprendrez donc que j’ai cherché à distribuer au mieux mon travail, dans le but qu’il puisse servir à d’autres. J’en suis arrivé à la conclusion que je devais mettre les supports que j’estime réutilisables disponibles ici, sous une licence Creative Commons1. La variante que j’ai choisie est la CC BY-SA, qui permet à n’importe qui de s’inspirer et de modifier mes créations, pour autant que le document en résultant soit distribué sous une licence similaire et que mon nom soit cité quelque part.

Une fois cette décision prise, j’ai adapté mon site pour rajouter ces documents.

Le format de mes supports

Pendant longtemps, j’ai utilisé LaTeX – Beamer pour produire mes supports. Cette solution est vraiment top, mais j’ai plus récemment découvert reveal.js. Reveal.js est un framework2 permettant de créer des présentations HTML . Qui dit HTML, dit présentations portables, distribuables et lisibles de quasiment n’importe-où, vu qu’il nécessite uniquement un navigateur.

Et la bonne nouvelle c’est que Pandoc, un logiciel de conversion de documents numériques, permet de convertir du Markdown en HTML, en utilisant reveal.js. Étant déjà un utilisateur convaincu du Markdown, ce langage de mise en forme simplifié utilisé entre autres par un autre framework, Hugo, que j’utilise pour pouvoir vous proposer un site pas trop dégueu.

Markdown

Globalement, le Markdown est conçu pour rendre la lecture d’un texte presque aussi simple dans sa version brute ou dans sa version “compilée”. Par exemple, la phrase précédente ainsi que le titre qui précède s’écrivent :

Extrait du fichier Markdown
### Markdown
Globalement, le *Markdown* est conçu pour rendre la lecture d'un texte
presque aussi simple dans sa version **brute** ou dans sa version **"compilée"**.

Dans ce bout de code, on voit un titre de niveau trois (précédé par ###), un peu d’italique (entouré par des * ) et du gras (entouré par des doubles **). Il est possible d’intégrer des liens, des images, des tableaux, des listes, des notes de bas de page. Bref, c’est un langage assez simple mais qui permet de faire des mises en forme basiques rapidement et surtout qui reste du texte brut. Pour plus d’infos sur la syntaxe, je vous conseille la petite antisèche proposée par Matt Cone.

Mes supports

Du coup, mes supports sont dorénavant accessibles sur ce site. Je vous encourage à les utiliser, à me dire ce qui ne vous plait pas et à me montrer vos modifications. Évidemment, vous avez accès à la présentation ainsi qu’à son code source.

Si vous avez envie de vous lancer avec Pandoc et que vous avez besoin de mon aide, n’hésitez pas à me contacter. Et une partie de mon travail est accessible librement sur mon dépôt Git.

À bientôt !


  1. Creative Commons propose des licences simplifiées ayant pour but d’encourager la circulation des œuvres. ↩︎

  2. Un framework est un ensemble de parties de logiciels ayant pour but de simplifier et homogénéiser la création d’un logiciel. ↩︎